Comment créer sa micro-entreprise pour devenir coursier à vélo ?

Pour pouvoir exercer comme prestataire de services de courses à vélo chez Uber Eats, Deliveroo, Foodora, You2You ou toute autre entreprise de livraison, il vous faut absolument avoir le statut d’entrepreneur, que ce soit une entreprise individuel ou une société classique.

Le plus simple étant la création d’une votre micro-entreprise. Mais ne vous découragez pas, créer votre micro-entreprise est devenu très simple de nos jours, avec des procédures administratives simplifiées.

Dans la suite, vous trouverez tout ce que vous devez faire pour avoir votre propre entreprise et pouvoir enfin exercer librement comme coursier à vélo.

Sachez que vous pouvez vous inscrire chez Deliveroo, Uber Eats, Stuart, Frichti, Glovo ou You2You avant de créer votre entreprise.

Si vous ne l’avez pas encore fait voici les liens d’inscription rapide !

Le régime micro-entrepreneur est-il accessible à tout le monde ?

Le régime de micro-entrepreneur est accessible à tous les ressortissants français. Il est aussi ouvert aux ressortissants étrangers, mais sous certaines conditions. En effet, si vous êtes étudiant étranger, et avez une carte de séjour étudiante, vous ne pouvez malheureusement pas avoir votre propre micro-entreprise.

Pour le reste, vous devez retenir que si vous êtes un ressortissant d’un pays membre de l’Union Européenne ou encore de la Suisse, la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein, vous pouvez exercer comme tout ressortissant français, seul votre passeport ou votre carte d’identité suffiront pour entreprendre les démarches.

Enfin, si vous êtes un étranger d’un pays différent de ceux cités précédemment, vous devrez absolument disposer d’une carte de séjour temporaire et avoir une adresse en France. Pour obtenir cette carte de séjour spéciale, vous devrez vous rapprocher de la préfecture de votre département.

À quoi vous oblige le régime micro-entrepreneur pour un coursier à vélo ?

Notez qu’en tant que micro-entrepreneur, vous exercez sous la forme juridique d’entreprise individuelle. Comme vous êtes coursier à vélo, vous faites de la prestation de service aux entreprises de livraison comme Deliveroo, Foodora, Uber Eats, Stuart, Glovo et bien d’autres. L’un des gros avantages de ce statut est la simplification des cotisations et contributions sociales. En effet, votre taux de cotisation est de 22 % à 24.4 % de votre chiffre d’affaire suivant vos options, et vous avez la possibilité de payer mensuellement ou trimestriellement.

Toutefois, avec ce statut, vous ne devez pas avoir un chiffre d’affaire annuel de plus de 70 000 euros hors taxes, ce qui vous laisse de quoi faire 5833 € par mois de CA.

Réduisez vos charges sociales avec l’ACCRE !

Grâce au programme d’Aide au Chômeur Créant ou Reprenant une Entreprise (ACCRE), vous avez la possibilité de bénéficier durant les 3 premières années de votre activité d’une exonération totale ou partielle de charges sociales, ainsi que d’un accompagnement. L’ACCRE vous permet même dans certaines conditions, en tant que bénéficiaire, de postuler à d’autres formes d’aide.

Pour pouvoir profiter de l’ACCRE, vous devez être âgé entre 18 et 25 ans inclus, ou alors remplir l’un des 9 autres critères exigés. Vous devez faire votre demande d’ACCRE auprès du Centre de Formalités des Entreprises au moment de la création de votre micro-entreprise, ou alors dans les 45 jours qui suivent.

Comment ouvrir sa micro-entreprise pour livrer à vélo ?

Les démarches pour créer votre micro-entreprise de coursier à vélo se sont vues simplifiées ces dernières années.

Désormais, tout se fait en ligne en quelques cliques.

Tout ce que vous avez à faire c’est vous rendre sur le site de l’état Guichet-Entreprises.fr et de compléter votre dossier. Notez que toute la procédure est gratuite !

Pour créer son entreprise et lui donner une existence juridique, vous devez l’immatriculer. L’immatriculation de votre entreprise sur guichet-entreprises.fr se déroule en 3 étapes :

  • Création de votre espace personnel
  • Création de l’entreprise elle-même
  • Validation générale du dossier
Information à saisir pour un coursier à vélo

Information à saisir pour un coursier à vélo

En gros, tout se résume à :

  • Indiquer sur la plateforme que vous exercerez votre activité comme micro-entrepreneur
  • Donner des précisions sur votre secteur et domaine d’activité
  • Remplir le formulaire P0 CMB et transmettre diverses informations comme votre numéro de sécurité sociale, ainsi qu’un scan de votre carte d’identité ou de votre passeport (sans oublier votre carte de séjour spéciale, si vous êtes ressortissant étranger hors UE).

Les demandeurs de l’Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprises (Accre) qui immatriculent leur entreprise sur guichet-entreprises.fr devront adresser leur dossier de demande d’aide au CFE compétent. Il n’y a pas de transfert automatique par le site.

Bien que la procédure soit relativement simple, vous avez toutefois la possibilité de vous simplifier davantage la vie, en déléguant la tâche à un service spécialisé. Vous n’aurez qu’à fournir vos informations personnelles, et le service se charge de toutes les démarches administratives à votre place.

Ce qu’il vous faudra pour finaliser votre micro-entreprise de devenir coursier à vélo

Sachez que vous pouvez vous inscrire chez Deliveroo, Uber Eats, Stuart, Frichti, Glovo, Nestor, Foodora, You2You avant de créer votre entreprise. Il va de soi que vous devrez par la suite être en règle avec la création de l’auto-entreprise en leur fournissant le document nécessaire après.

Si vous ne l’avez pas encore fait voici les liens d’inscription rapide !

Mais une fois votre micro-entreprise créée et être agréé comme prestataire de service chez Deliveroo, Uber Eats, You2You ou toute autre entreprise de livraison pour pouvoir enfin exercer comme coursier à vélo. Pour cela, vous devez absolument avoir un relevé INSEE, un extrait K-bis de votre micro-entreprise, ainsi que d’un compte bancaire pour pouvoir être payé.

Votre relevé INSEE et votre extrait K-bis

Une fois votre demande faite sur le site Guichet-Entreprises.fr, vous n’aurez plus qu’à attendre quelques jours pour obtenir votre immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés, avec votre propre numéro SIREN, délivré par l’INSEE. Vous aurez également accès à votre extrait K-bis, délivré par le greffe du Tribunal de commerce et téléchargeable sur le site infogreffe.fr, pour seulement 3,70 euros.

Un compte bancaire dédié à votre activité de coursier

Comme exigé par la loi de financement de la sécurité sociale du 22 décembre 2014, vous devez absolument avoir un compte bancaire séparé pour pouvoir exercer comme micro-entrepreneur. Toutefois, un compte professionnel n’est pas exigé. Vous pouvez vous contenter d’un simple compte courant mais réservé à cette activité.

La meilleure solution et d’opter pour une banque en ligne gratuite pour ne pas avoir de contrainte.

Pour cette activité nous vous recommandons très fortement N26 une banque en ligne révolutionnaire. N26 est une offre parfaite pour une banque au quotidien. Elle est particulièrement adaptée aux jeunes actifs qui veulent obtenir un compte rapidement et sans payer.

Coursier à Vélo